Comment céruser un escalier en bois ?

Comment céruser un escalier en bois ?

Vous souhaitez rénover la décoration de votre intérieur, mais vous avez un budget assez limité ? Nous vous conseillons de vous focaliser sur les éléments marquants tels que les armoires, le meuble TV et la redécoration du revêtement mural. Une autre très bonne idée, pourquoi ne pas céruser votre escalier sur mesure en bois ? Si l’idée vous intéresse, nous vous souhaitons une bonne lecture.

Étapes à suivre pour céruser un escalier en bois

    • Préparation

Il est important de préparer la zone de travail. Pour ce faire, protégez les meubles et le sol en les recouvrant avec des draps. Ouvrez les fenêtres afin d’aérer la pièce et fermez les portes pour éviter de répandre la poussière dans la pièce d’à côté. Bouchez l’espace entre la partie inférieure de la porte et le sol avec des torchons. Pour votre santé et votre sécurité, mettez un masque, des gants et des lunettes de protection.

    • Ponçage et époussetage

Pour optimiser le résultat, le ponçage de l’escalier peut se faire en trois étapes. Commencez avec une perceuse avec abrasif 120. Enchaînez avec une autre avec abrasif 150, puis avec une cale à poncer avec abrasif 150. Sinon, vous pouvez également utiliser une ponceuse excentrique. Dans tous les cas, il ne faut pas appuyer trop fort pour éviter de laisser des traces. Pensez également à poncer suivant les fibres. Une fois le ponçage de l’escalier en bois terminé, époussetez afin de mieux accéder aux veines du bois.

    • Creusement des veines

Le principe de la technique de la céruse consiste à donner du cachet, du style et de l’originalité à la menuiserie en bois. Elle donne un excellent contraste entre le style antique vintage et la tendance moderne en se basant sur le veinage du bois. Pour cela, il faut creuser les veines du bois de l’escalier en question en insistant sur les veines larges, les plus belles et les plus apparentes à l’aide d’une brosse en laiton.

    • Reponçage et époussetage

La réalisation de cette étape peut se faire en fonction du résultat obtenu lors du premier ponçage. Si vous pensez que le support n’est pas encore bien lisse, il est préférable de le reponcer en utilisant une ponceuse excentrique. Dans le cas contraire, enlevez les déchets et la poussière juste après avoir ouvert les veines.

    • Teinture et vernissage

Vous pouvez appliquer une couche de fond dur que vous allez par la suite égrener légèrement avec une éponge à poncer à grain très fin, puis dépoussiérer avant la teinture et le vernissage. À noter que la teinture et le vernissage permettent d’accentuer l’effet cérusé de l’escalier en bois. Pour ce faire, vous pouvez utiliser une teinture à l’eau et une mèche de coton.

    • Application de la céruse

L’application de la pâte ou de la cire à céruse n’est pas plus complexe que les autres étapes précédentes. Il suffit de l’enduire sur toute la surface de l’escalier à l’aide d’un chiffon propre, sec et non-pelucheux, puis de l’essuyer suivant un mouvement circulaire ou dans le sens des fibres du bois.

    • Lustrage

Après avoir enlevé le surplus de la pâte à céruse, attendez qu’elle sèche avant de lustrer.

Autres infos intéressantes

    • La céruse peut être appliquée tant sur un support ancien que sur un support neuf.
    • Bien que le chêne et le frêne sont les essences les plus adaptées à la céruse, elle est applicable sur des bois durs que sur des résineux.
    • Avec ses veines mises en avant, le bois de l’escalier cérusé donne de l’authenticité à la décoration intérieure.
    • Vous pouvez vitrifier l’escalier afin de protéger la peinture.
    • Vous pouvez contacter La Pyrauboise pour l’installation et la fabrication de vos menuiseries d’intérieur et d’extérieur. C’est une entreprise spécialisée dans la construction de menuiseries en bois sur mesure.

Post Comment